Une histoire de tartes

Cette recette, c’est un peu le happy end d’un film. Vous savez, le genre de film qui met en scène des histoires de vies, des destins parallèles, opposés parfois, qui finalement se rencontrent. Un peu comme sur le quai d’une gare, où les gens se croisent sans se connaître, sans se parler, ni même se voir. Cette tarte, ça aurait pu être ça. Et puis, finalement, ça finit bien 🙂 C’est la rencontre de trois histoires, celle de Christophe Felder, d’Alice et de ma mère. Non que je connaisse celle du premier, à l’exception de ce qu’il accepte de nous dévoiler à travers ses livres ou les 140 caractères d’un tweet, non que je connaisse depuis longtemps la seconde, beaucoup moins en tout cas que la troisième. Chacun a son petit secret : la technique des pâtes à tarte pour C.Felder, les biscuits sablés à la farine de châtaigne pour Alice, et la tarte poire chocolat de ma maman. Et puis j’ai décidé de faire se rencontrer les trois. Une hésitation pour le chocolat, mais le smiley-les-yeux-en-cœur d’Alice m’a convaincu. Hop, les mains dans la farine et c’est déjà fini.

Une recette très simple qui vous a, semble-t-il, fait saliver sur Instagram.

A la demande générale voici donc la recette ! Puisque je n’avais fait que deux petites photos la première fois, et que ce n’est pas notre genre ici de s’en tenir à ça (j’admire ceux qui y parviennent !), nous avons réfléchi à deux autres associations, l’une à base de pommes, l’autre d’oranges.

Tarte rustique - C2P-3

Tarte rustique - carnet de printemps-19

Ingrédients pour une tarte d’environ 25 cm (pâte épaisse) :

  • 80g de farine de blé T.55
  • 150g de farine de châtaigne            (Edit : après plusieurs essais, je mets aujourd’hui 120g de farine de blé pour 110g de farine de châtaigne. C’est tout aussi bon, mais plus subtil ! N’hésitez pas à tester les 2 et à nous dire ce que vous en pensez 😉 )
  • 20g de son d’avoine
  • 20g d’amandes en poudre
  • 40g de sucre roux
  • 140g de beurre froid en morceaux
  • 1 œuf entier
  • 1 petite càc de cannelle
  • 1 petite càc de gingembre
  • 1 pincée de muscade
  • 1 càc d’extrait de vanille

La recette

Tarte rustique - carnet de printemps

La première fois que j’ai réalisé cette pâte j’ai utilisé la technique de la pâte sucrée, comme je le fais habituellement. Mais finalement, il vaut mieux utiliser celle de la pâte sablée (cf. la bible rose qui ne me quitte plus) car cette pâte contient très peu de sucre et l’idée est ici d’obtenir un sablé friable, mais pas trop.

Quand je l’ai étalée pour le mélange choco-poires, j’ai été surprise par sa texture collante. Impossible de foncer correctement un moule ! J’ai donc pensé à ces tartes « rustiques » que l’on voit sur pinterest, pour lesquelles il suffit de replier les bords sur les fruits. Et je trouve finalement que c’est hyper simple et très joli.

  1. Tamisez ensemble les farines, la poudre d’amandes et les épices.
  2. Ajoutez le beurre en morceaux, la vanille, le sucre roux et le son d’avoine.
  3. Sablez la pâte à la main afin de bien incorporer le beurre aux autres ingrédients. On obtient une texture sableuse assez fine.
  4. Ajoutez l’œuf entier directement dans la pâte et continuez à malaxer à la main jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte lisse.
  5. Filmez et laissez reposer durant 2 heures au réfrigérateur.
  • Deux heures plus tard, on sort la pâte et on l’étale à l’aide d’un rouleau.

Pour la garniture tout est permis, alors amusez-vous ! 🙂 On vous propose trois associations :

  • Poire-chocolat, une petite tuerie. Faites fondre quelques carrés de chocolat (selon votre gourmandise), et étalez-le chocolat sur votre pâte. Coupez des poires au sirop en lamelles et disposez-les sur le chocolat.
  • Pomme-confiture de lait, pour un retour en enfance. Étalez de la confiture de lait sur votre pâte (l’équivalent de 2 cuillères à soupe). Coupez deux pommes en lamelles et disposez-les sur la confiture. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez vos pommes de confiture de lait.
  • Orange-confiture de mangues, pour un petit côté acidulé. Étalez de la confiture sur votre pâte. Épluchez et coupez deux oranges en tranches. Disposez ces tranches sur la confiture. Nous voulions faire orange-rhubarbe mais ce n’est pas encore la saison. En tout cas, la prochaine fois c’est celle que l’on tente !

Repliez les bords (aidez-vous d’un couteau si besoin) et faites cuire 20-25 minutes dans un four préchauffé à 170°C.

Tarte rustique - carnet de printemps-11

Tarte rustique - C2P

Tarte rustique - carnet de printemps-17Tarte rustique - carnet de printemps-5

Tarte rustique - carnet de printemps-8Tarte rustique - carnet de printemps-21Tarte rustique - carnet de printemps-23

Tarte rustique - carnet de printemps-16Tarte rustique - carnet de printemps-9

Tarte rustique - carnet de printemps-25

Tarte rustique - C2P-2

On espère que cette recette vous plaît, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire si vous tentez d’autres associations ! 🙂

 

 

16 petits mots

  1. Oh mais elle est tellement adorable ton intro ♡ Et ces tartes rustiques. Et ces photos. Tout est si joli Anaïs, un grand bravo 🙂

    • Carnet de printemps Répondre

      Oh merci Alice ♡ Et merci encore pour ta recette de sablés 🙂 Je suis devenue accro à la farine de châtaigne !

  2. Olala ! C’est possible de m’en livrer une pour le dessert de ce midi ?
    Depuis le temps que je me dis qu’il faut que je teste la farine de châtaigne, au moins j’ai trouvé THE recette pour ENFIN franchir le pas ;).

    • Carnet de printemps Répondre

      Mais oui je t’envoie une belle tarte en express ! Depuis que j’ai découvert la farine de châtaigne grâce aux sablés d’Alice je rêvais d’en goûter à nouveau ! Tu vas voir après tu voudras en mettre partout :p
      Merci pour ton commentaire ♡

    • Carnet de printemps Répondre

      Héhé ravie de t’avoir donné faim :p Merci pour ton commentaire, on t’envoie une grosse part de tarte ! ♡

  3. Comme c’est joliiiiii, tu m’invites ? Hihi 🙂
    J’adore et c’est vrai qu’on peut faire plein d’association, en tout cas sur une des tartes, ça ressemble à de jolies fleurs jaunes !
    Justement l’effet rustique ou authentique donne très envie 🙂 Bravo et merci pour la recette 🙂

    • Carnet de printemps Répondre

      Mais ouii Camille avec plaisir =D Je me suis dit exactement la même chose ! je trouve que celle à l’orange est très photogénique :p
      Merci pour ton commentaire 🙂

  4. Pingback: Cyberlectures #5 – Blottie dans un fauteuil

  5. Ohlalala exactement le genre de photos et de tartes que j’aime ! Je m’abonne sur insta pour ne rien rater :-p
    Cécile

    • Carnet de printemps Répondre

      Oh mais c’est gentil ça ! =D Merci beaucoup et bienvenue par ici ! ♡

  6. Tarte choco poire testée et MEGA approuvée par toute ma belle famille ce weekend !
    C’était troooop bon merci !
    On s’est même couchés en en rêvant samedi soir (« ooh et t’imagines si on met ça dessus, ohhh et des fraises !! ») => du coup on testera avec des fraises très bientôt !

    • Carnet de printemps Répondre

      AAAH le commentaire de foooou qui fait trop plaisir ! Merciiiiii Elise ! ♡ Si tu testes d’autres mariages je suis preneuse parce que cette tarte c’est aussi notre petit péché mignon :p
      Merci encore ♡

  7. Pingback: *Douceur* d'été : *Moelleux* pêches & rhubarbe - Carnet de printemps

Laisser un petit mot

Naviguer