Pâtes fraîches à la farine de sarrasin & poêlée d’automne

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article gourmand. Au menu : pâtes maison à la farine de sarrasin & poêlée de champignons.

Oui oui, les pâtes c’est fastoche à faire et non non ce n’est pas long du tout. On a utilisé le laminoir & découpeur pour pâtes de Kitchenaid, monté sur notre Mini Artisan, et on avoue que c’est quand même plus chouette d’avoir les deux mains libres quand on fait ses pâtes. Vu son prix, on le conseille aux personnes qui réalisent souvent leurs pâtes maison. C’est un véritable gain de temps et d’énergie, mais ce serait dommage qu’il ne sorte du placard que trois fois dans l’année 😉

                                 

Simplicité

                                  

Pour avoir tenté différents mélanges à plusieurs reprises, on vous conseille d’utiliser 2/3 de semoule de blé dur et 1/3 de farine de sarrasin intégrale. On a essayé la version 100% farine de sarrasin mais on a trouvé les pâtes très molles et collantes (un peu comme les pâtes fraîches des supermarchés).

Avec le mélange 2/3-1/3 vous obtiendrez des pâtes al dente avec du goût et une texture parfaite (selon nos papilles, c’est très subjectif).

                                                               

Pâtes à la farine de sarrasin

                                                                

Ingrédients :

  • 200g de semoule de blé dur très fine
  • 100g de farine de sarrasin intégrale
  • 3 œufs de calibre moyen (environ 53g)
  • 1 càs d’huile olive
  1. Dans le bol de votre robot, battez d’abord rapidement les œufs. Ajoutez la semoule de blé dur et la farine ainsi que la cuillère d’huile d’olive. Pétrissez au crochet à vitesse moyenne pendant 5 minutes environ, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène.
  2. Filmez et laissez reposer au minimum 2 heures au réfrigérateur.
  3. Sortez la pâte et découpez-la en tronçons. Prenez un premier tronçon et filmez les autres pour évitez qu’ils se dessèchent. Étalez grossièrement le tronçon au rouleau pour pouvoir le passer au laminoir, en commençant par l’épaisseur la plus large. La pâte va d’abord être cassante et friable, c’est normal. Pliez-la en deux et passez-la à nouveau dans le laminoir au cran le plus large. Renouvelez l’opération 4 fois. Le fait de plier la pâte et de l’étaler va permettre de développer le gluten et d’obtenir une texture parfaite.
  4. Une fois l’opération pliage/étalage réalisée, vous pouvez passer votre pâte dans le laminoir en diminuant les crans au fur et à mesure et en farinant légèrement la pâte entre chaque cran. Passez deux fois la pâte dans le dernier cran utilisé.
  5. Vous pouvez maintenant détailler votre pâte en spaghetti ou fettuccine, en n’oubliant pas de fariner légèrement la pâte avant de la passer au découpeur. Coupez les pâtes obtenues à la longueur désirée.
  6. Disposez vos pâtes sur un séchoir à pâtes ou sur le dos d’une chaise protégée d’une serviette (astuce piquée ici) et passez au tronçon suivant en renouvelant les opérations ci-dessus.
  7. Pour la cuisson, prévoir environ 10g de sel pour 1L d’eau et 100g de pâtes. Les pâtes sont cuites en 2 à 5 minutes selon leur épaisseur.

Remarque : Les pâtes crues se conservent une journée au frigo. Pour faciliter leur manipulation, vous pouvez former des nids avec les tagliatelles et les disposer dans un plat de cuisson légèrement fariné. Mais l’idéal reste de les manger tout de suite ! Si vous voulez en faire en grande quantité pour avoir des pâtes sèches pour la semaine, préférez les pâtes à l’eau plutôt qu’aux œufs (remplacez le poids des œufs par la même quantité d’eau) et prévoyez un temps de séchage d’au moins 24h dans un endroit bien sec avant de les stocker.

Pour réussir ses pâtes fraiches, il faut retenir le ratio suivant : 1 œuf de calibre moyen (environ 53/54g) pour 100g de farine/semoule. La texture de la pâte ne doit ni être collante, ni trop sèche. Dans le premier cas rajoutez un peu de farine, dans le second cas un peu d’eau (cuillerée par cuillerée). Faites vous confiance, vous allez rapidement voir après quelques minutes de pétrissage si la pâte est bien lisse et homogène ou s’il manque quelque chose.

Si vous utilisez des farines spéciales types farine d’épeautre, de châtaigne ou autres, on vous conseille de ne pas mettre plus de 1/3 de farine spéciale (soit 100g max pour 200g de semoule de blé dur).

Il n’est pas nécessaire de saler la pâte car l’eau de cuisson le sera.

Certains ajoutent une cuillère d’huile d’olive, d’autres non. On fait partie des premiers.

Vous pouvez accompagner ces pâtes d’une poêlée de champignons. Sur les photos en forêt il s’agit de notre récolte de Cèpes du mois dernier (un régal !). Pour la recette actuelle, nous avons utilisé des champignons de Paris rosés et des Girolles. Vous pouvez les poêler dans un peu de beurre et une gousse d’ail hachée. Une fois les champignons cuits, ajoutez du persil frisé haché. Poivrez et salez à la fleur de sel.

Pour encore plus de saveur, ajoutez directement dans l’assiette un filet d’huile à la truffe.

Cet article a été réalisé dans le cadre d’un programme Ambassadeur avec KitchenAid. Pour rappel, ce partenariat n’est pas rémunéré. Les produits ont été offerts par la marque. Nous restons libres du contenu publié et des opinions exprimées.

10 petits mots

  1. C’est fou, il est 9h35 et je n’hésiterais pas une seconde à avaler tout cru cette assiette de pâtes si alléchante ♥
    Tu m’as donné FAIM!!

  2. Non seulement ça a l’air délicieux, mais en plus les photos sont super belles !!
    Autant j’adore cuisiner, autant faire des pâtes moi-même ne m’engage pas trop pour le moment. Surtout que je n’ai pas le matériel..
    Mais je garde la recette, j’aime tellement les champignons 🙂

  3. voilà qui me tente bien, je voulais justement faire des pâtes au sarrasin, histoire de sortir plus souvent mon laminoir du kitchounet.
    merci pour la recette!

  4. Vos photos… non mais vos photos !!!! ♥
    Et puis tu me donnes vraiment envie de m’essayer à la fabrication des pâtes, je vais me programmer ça rapidos !

  5. Quelle chance d’avoir un « coin à champignons » ! Et que de belles photos…L’automne dans toute sa splendeur.
    Merci pour la recette, je n’en retiendrai qu’une version rapide -pâtes achetées toutes faites- mais sans doute délicieuse.
    Belle journée,
    Dominique

  6. Emilie Van Camp Répondre

    Juste parfait!!!! Bon ben j’ai faim maintenant… Et puis vos photos sont justes merveilleuses comme d’habitude xx

  7. Je ne prends pas assez le temps de cuisiner pour faire mes pates moi-même, mais je me suis régalée esthétiquement parlant, vos photos sont superbes ! J’adore ces tons automnaux ♡

Laisser un petit mot

Naviguer