Par la Fenêtre.

Durant une semaine regarder la montagne du balcon. Observer le ballet des télécabines qui, dès 8 heures, emmènent les premiers skieurs sur les pistes. L’espace d’une semaine regarder chaque matin le temps changer, se demandant si l’on préfère cette chère montagne un brin farouche, cachée derrière le brouillard, ou celle qui nous accueille, bienveillante sous le soleil. Durant une semaine profiter du silence et du chant des oiseaux, de la douce fraîcheur de l’aube en ouvrant les volets, des pains au chocolat et des thés brûlants. Durant une semaine regarder le soleil se lever sur la montagne, l’appareil photo dans les mains, le sourire aux lèvres à la simple idée d’être là.

Durant une semaine s’exiler de la ville & avoir le sentiment de revivre.
Hiver 2016 - Carnet de printemps-42Hiver 2016 - Carnet de printemps-46Hiver 2016 - Carnet de printemps-43Hiver 2016 - Carnet de printemps-41Hiver-2016---Carnet-de-printemps-40Hiver 2016 - Carnet de printemps-49Hiver 2016 - Carnet de printemps-44 Hiver 2016 - Carnet de printemps-45Hiver 2016 - Carnet de printemps-47Hiver 2016 - Carnet de printemps-51Hiver 2016 - Carnet de printemps-55Hiver 2016 - Carnet de printemps-50Hiver 2016 - Carnet de printemps-53 Hiver 2016 - Carnet de printemps-54

17 petits mots

  1. Je comprends tout à fait ton sentiment de revivre à la montagne…. C’est si beau et un peu mystique avec le brouillard, les immenses forêts et ce qui peut s’y cacher, merci pour ces belles photos!

    • carnetdeprintemps Répondre

      Merci à toi pour ton commentaire ♡ C’est vrai que le brouillard lui apporte un certain charme 🙂

  2. Peu de mots, mais ils sont justes et me parle plus que jamais, moi qui suis en manque de ma jolie Auvergne (volcans/montagnes, même histoire…)
    Très jolies photos 🙂

    • carnetdeprintemps Répondre

      Merci beaucoup Julie ♡ L’Auvergne doit être une région magnifique, on aimerait beaucoup s’y rendre un jour ! Et j’imagine que lorsqu’on a goûté à de tels paysages ça doit être dur de s’en éloigner 🙂

    • carnetdeprintemps Répondre

      Merci Sophie ! ♡ Et oui, la montagne, la montagne 🙂

  3. J’ai vécu 2 mois à la montagne en Savoie mais en été, c’était très apaisant 🙂 Etre en quelque sorte immergé dans la nature promet toujours un joli sentiment de liberté, une sensation de revivre comme tu dis 🙂 Jolies photos !

    • carnetdeprintemps Répondre

      Oh ça devait être génial deux mois entiers en tête-à-tête avec la montagne 🙂 Merci pour ton commentaire Camille !

    • Carnet de printemps Répondre

      On est ravis de t’avoir fait prendre l’air quelques instants ♡ Merci pour ton petit mot 🙂

  4. Pingback: La *tête* dans les *nuages*. - Carnet de printemps

Laisser un petit mot

Naviguer