La cuisine (avant/après)

Ah cette chère cuisine ! Dernière pièce de l’appartement qui ne s’était pas refaite une beauté. Avec son total look jaune (murs, plafond, portes, luminaire, carrelage) au laquage si épais qu’il nous aurait fallu des jours pour tout enlever, nous avions abandonné l’idée de la rénover.

La sous-couche « recouvre tout »

Mais ça, c’était avant de tomber sur cette petite merveille : une sous-couche « recouvre tout ». (Merci Monsieur le vendeur !)

Nous l’avions déjà utilisée pour repeindre un meuble en mélaminé du commerce, mais nous n’avions jamais pensé à l’appliquer sur un mur. Avec cette sous-couche, adieu le ponçage ! Nous avons simplement lessivé nos murs pour bien les dégraisser, puis nous avons appliqué la sous-couche. Après une nuit de séchage, les murs étaient redevenus mat et on a pu facilement appliquer notre peinture acrylique. C’est finalement la pièce qui a été la plus simple à repeindre (pas de détapissage, pas de mur qui s’effrite sous le rouleau, pas d’enduit, le bonheur quoi !).

Le carrelage adhésif Smart Tiles

Et puis le top, c’est quand même ce super coup de pouce que nous a filé Smart Tiles en participant à notre projet. Les Smart Tiles sont des carrelages muraux adhésifs fabriqués au Canada et distribués depuis la France. Nous rêvions d’un carrelage métro, mais nous sommes locataires et ce n’est pas possible de dire « écoutez Madame, votre carrelage hideux, je peux le faire sauter ? ». Alors nous avons choisi le carrelage métro de Smart Tiles. Si notre proprio n’aime pas, on pourra toujours le décoller avant de partir 😉

Quand on a reçu les Smart Tiles nous étions très étonnés car nous nous attendions à recevoir un énorme carton. En réalité, il s’agit de plaques de quelques millimètres d’épaisseur, à coller directement sur l’ancien carrelage ou à même le mur. Pas besoin d’outils spécifiques, à l’exception d’un cutter, d’une règle et d’une planche à découper.

Smart Tiles Installation 03.04.16 010Smart Tiles Installation 03.04.16 012Sur leur site tout est bien expliqué, notamment grâce aux vidéos. Nous avons eu peu de découpes, hormis pour les dernières plaques en bas de la crédence. Pour la pose, à l’exception du premier raccord pour lequel nous avons galéré (il faut prendre le coup de main !), le reste s’est déroulé sans difficulté. Si bien qu’en à peine 1h nous avions terminé ! L’avantage c’est que le carrelage se colle et se décolle facilement tant que l’on n’a pas appliqué une pression ferme (ça c’était le boulot de Benjamin 😉 ) alors pas de crainte si l’on se trompe !

Smart Tiles Installation 03.04.16 019

Les petits détails

Nous voulions également repeindre les portes du placard dans une couleur assez foncée, pour réchauffer la pièce toute blanche. Étant donné qu’il y allait avoir des plantes partout, et donc des pots en terre cuite, on s’est dit que l’association vert/cuivré serait pas mal. Direction Leroy Merlin, où pendant plus d’une heure on a joué à « mais celle-là c’est pas mal » / « oui mais elle regarde elle est un chouilla plus foncée » / « oui mais attends celle-là on dirait exactement la même que sur pinterest » / « ah oui mais non ». Bref, on est finalement repartis avec le premier pot que nous avions choisi en arrivant : un gris smoke qui est en réalité un vert kaki. On a associé ce vert à des poignées « coquille » en laiton.

Nous aimions beaucoup l’association vert/cuivre/laiton et marbre. Alors pour ajouter une touche de marbre, nous avons acheté un rouleau d’adhésif effet marbre que nous avons collé sur les deux tablettes en mélaminé blanc en dessous de la fenêtre.

Au dessus de la crédence, on a installé une étagère toute simple en pin. Cet été, nous avions ramené du bois flotté d’Ardèche. Alors on s’est servi d’une des branches pour pouvoir suspendre quelques accessoires de cuisine, notamment notre casserole en cuivre que l’on adore !

Côté luminaire nous avions installé un énorme spot ikéa à notre arrivée, qu’on avait trouvé sur leboncoin. Nous l’avions toujours trouvé trop grand mais étant donné que nous n’aimions pas la cuisine, on l’avait laissé (quel défaitisme !). Alors quitte à tout refaire, le spot devait forcément nous quitter. On l’a donc remplacé sans regret par deux suspensions au dessus de la table. Nous avons trouvé cette monture électrique double chez l’ami suédois. Quant aux suspensions, elles viennent de chez Little &Tall, notre chouchou déco à Lille.

Et puis forcément, la cuisine n’a pas échappé à l’invasion de plantes ! Elles apportent de la chaleur à la pièce et rendent l’espace encore plus serein.

L’objectif est désormais de dénicher des tabourets hauts d’atelier. On en cherche depuis longtemps sur leboncoin et en brocantes mais les prix nous font fuir. On continue de croiser les doigts ! 🙂 Et enfin, nous devons installer une applique murale près de la crédence. Nous n’avons pas encore trouvé ce que nous cherchions, alors nous avons en tête un DIY que nous aimerions bien réaliser !

avantapres-cuisine-renovation

Et voilà !

 

rénovation cuisine SmartTiles-4

Dans l’angle de la fenêtre, nous avons accroché une suspension en macramé DIY. La plante fait partie de la famille des Rhipsalis.

rénovation cuisine SmartTiles-6

rénovation cuisine SmartTiles-2

rénovation cuisine SmartTiles-3

Un autre avant/après !

Un gigantesque merci à Smart Tiles pour leur aide !

Alors qu’en dites-vous ? On a hâte d’avoir votre avis ! 🙂

86 petits mots

    • Carnet de printemps Répondre

      Merci beaucoup Lolli ! c’est vrai que l’avant-après sans plantes et avec plantes est pas mal non plus, quand on les a toutes installées la pièce semblait très différente ! 🙂

  1. Le bois flotté ardéchois, le cuivre de la casserole et au dessus la petite plante qui tombe, j’adore. Tes photos sont dignes d’un magazine! Et j’adore tes suspensions en macramé pour les plantes, j’aimerai bien apprendre avec toi! (mince je me rends compte qu’en deux lignes, j’arrive à caser je ne sais combien de « j’adore » et « j’aime » hahaha)

    • Carnet de printemps Répondre

      Tu aimes tous ces petits détails que j’affectionne tout autant ! 🙂 On met de moins en moins de déco du commerce dans l’appart, au profit de ces détails plus personnels et plus « naturels », et ça nous ressemble beaucoup plus ! Merci pour tes commentaires toujours si doux chère Madeleine ♥

    • Carnet de printemps Répondre

      Merci beaucoup Delphine !! On est ravis que cette petite rénovation te plaise 🙂

  2. C’est vraiment très joli et de très bon goût !!! Pourrais-tu me donner le nom de la plante qui se situe sur l’étagère au dessus de ton évier ? Et pourquoi pas un article dédié à ta sélection de plantes ? Comme toi, je suis fan des plantes grasses !

    • Carnet de printemps Répondre

      Merci beaucoup Aurélie !! La plante est un Pothos tacheté ou Scindapsus pictus ! C’est très facile à entretenir. C’est rigolo que tu parles d’un article spécial plantes, car nous sommes justement en train d’en préparer un ! On essaiera de mettre un maximum d’infos sur le nom des plantes et leur entretien 🙂

  3. Cette cuisine !! Vivant une grande histoire d’amour avec les carreaux métro je survalide !! C’est vraiment magnifique et c’est du super boulot bravo 😍

    • Carnet de printemps Répondre

      Oh toi aussi tu vis une belle histoire d’amour avec ces petits rectangles ? :p merci pour ton commentaire Mélanie, on est contents que ça te plaise !! ♡

  4. Non mais trop chouette ! On m’avait proposé de tester ça mais ma cuisine ne le permettait pas, dommage, le rendu est top!

    • Carnet de printemps Répondre

      Oh mince c’est dommage !! Ça fait son petit effet c’est vrai 🙂 Merci pour ton commentaire !

  5. Coucou!

    C’est complètement canon comme rénovation!!!! La couleur kaki est vraiment superbe est elle rend très bien dans une cuisine !!
    J’ai un gros coup de cœur pour les suspensions, d’où viennent elles ?

    Vous avez un super boulot! 🙂

    • Carnet de printemps Répondre

      Merci beaucoup Lucie ! Les suspensions viennent de Little & Tall, une petite boutique dans le Vieux-Lille 🙂

    • Carnet de printemps Répondre

      Merci Pauline ! C’est vrai que c’est beaucoup, beaucoup plus agréable ahah !

  6. Pingback: DIY : la table basse & ses hairpin legs (sans clou ni vis) - Carnet de printemps

Laisser un petit mot

Naviguer